Richard Mille – Le Steve Jobs de la montre ?


RICHARD MILLE

Richard Mille s’impose naturellement comme le maître de l’innovation technologique de l’horlogerie moderne du très grand luxe. Garant d’une technicité et d’une esthétique hors pair, concevoir une montre de grand luxe n’est pas qu’une affaire de génie d’horloger et d’esthétisme poussé à son paroxysme. C’est un assemblage rigoureux de modernités assemblées, de matériaux dignes du nouveau fer de lance d’Airbus ou de la dernière Formule 1, d’un esthétisme inventif presque impossible à dédoubler, dans le cadre d’une micromécanique au sommet de son art. Oui Ooooooh GRAAAAAL de la montre tu es là !!!!!

La montre Richard Mille se place volontairement en rupture avec le nouveau siècle pour réinventer la modernité horlogère en prenant de l’avance sur les autres, et quelle avance ! Témoin d’une nouvelle forme de perfection par la recherche de matériaux à inventer ou à réinventer, Richard Mille passe du concept à la finition d’une montre comme d’une œuvre d’art à l’avance sur son époque, témoin de l’extrême précision d’un mécanisme sobrement parfait, extraordinairement juste et unique. Tel Steve Jobs chez Apple, Richard Mille exige l’impossible ou presque de ses équipes et fournisseurs, et l’obtient. Sans se soucier des coûts au départ, sans cahier des charges ou presque, on doit réaliser son rêve…et on obtient des pièces extra-ordinaires. Mais c’est cher, très cher….et justement, pour la première fois on voit émerger une nouvelle forme de marketing « de rejet » et d’image de marque absolue: les montres sont photographiées en grand sur les pubs, avec des explications incompréhensibles ET SURTOUT, la mention « à partir de 350.000€ »….sachant pertinemment que PERSONNE ou presque ne sera capable de pouvoir s’en acheter une un jour. Donc pourquoi une telle pub ? Tout simplement pour vous dire: vous ne l’aurez pas, mais on est les meilleurs, les plus chers, les plus exclusifs: et ça cogne..tout le monde copie à présent et déploie ses modèles les plus chers dans les pubs. Mais personne n’ose la petite phrase « à partir de…. »

Platine et titane, légèreté et résistance ultimes, structure en nid d’abeille, alliages d’aluminium et de silicium vous procurent un confort exceptionnel au porté. Avec une conception à la pointe des dernières technologies, la recherche de matériaux ultimes – nanofibres de carbone, aluminium-lithium, Anticorodal et Phynox – qui correspond à un seul objectif, la mise en œuvre d’une chronopassion authentique teintée d’une indestructible éternité. La beauté sans faille, la technologie à son paroxysme: porter une Richard Mille c’est faire partie de l’élite absolue. C’est l’écrasement des autres marques car Richard Mille est tellement, tellement au-dessus des autres qu’il n’y pas de comparaison. En effet, quelle autre marque est capable d’allier beauté, technicité, nouvelles matières, marketing offensif exceptionnel ?

Elle paraîtrait classique mais elle redéfinit les normes de l’horlogerie du luxe tout entière, elle dicte les courbes et les lignes droites tracées au cordeau. Doté d’une micromécanique d’une précision inouïe, chaque montre Richard Mille est une prouesse technique et artistique qui réinvente la Haute Horlogerie de Luxe. Avec de nouvelle règles, il s’impose comme le nouveau pape de la montre dont le rayonnement technique étonne à la manière d’un grand couturier de l’Horlogerie. La mise en oeuvre exceptionnelle de ses nouveaux modèles porte l’empreinte du luxe et d’une technologie exclusive de l’aéronautique de pointe ou de la Formule 1 poussée dans ses derniers retranchements…mais à son poignet !

Quand certains concepts nous paraissent irréalisables, Richard Mille prend 20 ans d’avance sur son temps car il le maîtrise mieux que tous les autres. De Richard Mille, on s’attend à un univers de précision et de délicatesse micrométrique, de minutie élégante, de courbes et de charmes millimétrés ; de la beauté d’un corps au poignet avec l’alliance de la haute technologie au bord des dernières limites de la technologie.

Quand une prouesse technique se cache derrière une simplicité ostensiblement feinte, on sait que Richard Mille emprunte les sentiers d’une science horlogère que personne n’a jamais pris avant lui, pour révéler la véritable expression du meilleur de l’Horlogerie du Grand Luxe. La concurrence épie et s’inquiète. On adore.

RM 026 TOURBILLON

À parler de courbes et d’élégance, la Tourbillon symbolise véritablement la recherche d’une montre qui redéfinit les notions de beauté horlogère. Limitée à seulement 15 exemplaires, cette montre Richard Mille n’est pas un modèle à suivre puisque chacun de ses modèles est unique. Directement inspirée de la RM 09, la RM 026 est dotée d’un mouvement tourbillon à remontage manuel et réserve de marche.

RM 017 EXTRA FLAT TOURBILLON

RM 17 Tourbillon

Inspirée de la philosophie Richard Mille, ce modèle de montre s’impose comme l’héritière de l’innovation technique horlogère la plus aboutie, en avance d’un siècle sur son temps. Sans renier une certaine forme de sobriété raffinée, Richard Mille nous présente une nouvelle dimension technique et artistique de la montre. Le modèle Extra Flat ne peut renier son appartenance à un Univers de mécanismes qui révèle la quintessence d’une horlogerie de la plus haute précision esthétique dans le sens le plus noble du terme.

RM 002

ALL GREY

Modèle représentatif de l’innovation noble des nanofibres de carbone, son succès s’explique par la mise en œuvre des derniers raffinements technologiques au service de la maîtrise du temps. Associé aux teintes énigmatiques du titane microbillé, l’All Gray est un incompréhensible bijou High Tech que n’aurait pas renié Chronos lui-même, s’il se trouvait encore au sommet de l’Olympe.

RM 008 V2 FELIPE MASSA

RM 8 V2 Felipe Massa Or rose

Posséder une montre dotée d’un tel concentré de génie technologique, c’est rassembler l’apogée du savoir-faire et de l’art horloger du 21ème siècle. Incarnée par la perfection d’une horlogerie savante et maîtrisée, La RM 008 Felipe Massa est un pur concentré d’élégance et de technologie micrométrique avec un sublime tourbillon.

Calée sur l’avenir des matériaux avec sa platine de mouvement en nanofibres de carbone, c’est la montre d’une singularité technique exceptionnelle. Associée à l’exacte précision d’un chronographe à ratrattrapante, son réhaut se pare du drapeau brésilien alors que le rouge forme un contraste parfait sur sa couronne.

RM 011 FELIPE MASSA

RM 11 FELIPE MASSA TITANE

La plus successful des Richard Mille certainement avec un superbe chrono flyback, la date, le mois et un système automatique avec rotor à ailettes sublime. Grand taille et poids plume en même temps, on préfère la version Titane ultra légère de la RM 11 Felipe Massa. La montre au meilleur rapport qualité prix certainement pour, tout de même, 92K€ pour la version Titaine. C’est LA Richard Mille à posséder avant toute autre. Demande très forte et hausses de prix tous les ans, voir plus…

RM Jackie Chan

Inspirée du look et du mécanisme de la RM 021, cette montre unique dernière née des montres de la collection, la  Jackie Chan a été créée en l´honneur de la fondation Jackie Chan qui aide les enfants défavorisés du monde entier. Elle sera vendue aux enchères en un seul exemplaire et les bénéfices iront à la fondation.

RM 033 Extra Flat Automatic

Première montre extra plate de Richard Mille avec un look presque classique, on percevra finalement des différences notables avec un modèle courant: mouvement squelette, rotor décentré, habillage titane ou or microbillé. Pour un prix somme toute plus serré que d’habitude, Richard Mille offre une belle montre au look finalement classique mais terriblement moderne.

Richard Mille RM 033

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Montres exceptionnelles, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *